Foi et vie chrétienne

 Les Prières Usuelles  

La formation des jeunes à la vie chrétienne est actuellement sous l’entière responsabilité des familles et des communautés paroissiales. La formation à la vie chrétienne est un cheminement de foi qui va de l’éveil à la maturation et qui se poursuivra pendant toute la vie.

On a souvent tendance à associer la catéchèse exclusivement au monde de l’enfance. De plus en plus, la formation à la vie chrétienne concerne les personnes de divers âges; elle répond à un besoin spirituel aux accents variés. Des parcours catéchétiques sont proposés pour tous les groupes d’âge (0-99 ans).

Il n’y a pas d’âge pour vivre les temps forts de la vie chrétienne que sont les sacrements. Quel que soit l’âge, l’important est de bien s’y préparer.

 

Apprendre la prière chrétienne

Il n'y a pas d'âge pour apprendre à prier. Ni réservée aux moines, ni l’exclusive des prêtres, la prière est le bien de tout baptisé.

La prière est comme la respiration de la vie chrétienne, "le secret d'un christianisme vraiment vital" (Jean-Paul II)

Apprendre à prier est une démarche qui nous rend proche des apôtres. Eux-mêmes, en effet, n'ont pas hésité à demander à Jésus : "Seigneur, apprends-nous à prier" (Évangile de Luc 11, 1). Et lui les a enseignés : Lorsque vous priez, dites : "Notre Père..." (Luc 11,2). Nous découvrons ainsi la première caractéristique de la prière chrétienne : il s'agit d'entrer en relation avec quelqu'un, de lui parler, de l'écouter, de lui répondre.

A qui s'adresser ? Dans la foi chrétienne, la prière s'adresse à Dieu. C'est-à-dire tantôt au Père, tantôt à Jésus-Christ, tantôt à l'Esprit Saint. Cette dimension trinitaire de la prière chrétienne est sans doute ce qu'il y a de plus difficile à apprendre. C'est pourquoi le pape Jean-Paul II y insiste tant dans sa lettre apostolique publiée à l'occasion du troisième millénaire :

"Réalisée en nous par l’Esprit Saint, la prière nous ouvre, par le Christ et dans le Christ, à la contemplation du visage du Père. Apprendre cette logique trinitaire de la prière chrétienne, en la vivant pleinement avant tout dans la liturgie,sommet et source de vie ecclésiale, mais aussi dans l'expérience personnelle, tel est le secret d'un christianisme vraiment vital" (n°52).

Quelques considérations pratico-pratiques, avant vous de lancer dans la grande aventure spirituelle ! N'hésitez pas à préparer votre temps de prière personnelle comme vous préparez habituellement une rencontre avec un de vos bons amis. Vous choisirez ainsi le lieu et le moment qui conviennent le mieux. Vous ferez attention à la manière dont vous entrerez en relation, la façon dont vous terminerez. Et puis, pendant la rencontre, ne parlez pas tout le temps. Prenez le temps d'écouter, d'entendre ce qui vient.

Procédez avec le Seigneur comme vous le faites avec vos amis intimes, car c'est bien à cela qu'il vous convie. Déjà le Seigneur parlait à Moïse face à face, "comme un homme parle à son ami" (Livre de l'exode 33,11). Apprendre à prier, c'est apprendre cette manière de faire du Seigneur. Entrer en dialogue avec lui.