Jubilé du diocèse de San

L’Eglise famille de Dieu en Fête Dans le Diocèse de San.

Les fidèles  chrétiens ont convergés  les samedi 14 et dimanche 15 février vers San. Pour cause la célébration  du jubile d’or du diocèse de la localité. L’évènement a été marqué par la bénédiction de la cathédrale, l’ordination de deux nouveaux prêtres et la messe Jubilaire qui a clôturé cet évènement.

 Ils sont venus nombreux les fidèles chrétiens de tous les diocèses du Mali et de l’étranger. Cela pour remercier le seigneur après cinquante ans de création du diocèse de San. Un jubile qui a été marqué par trois évènements majeurs. Premier acte, la bénédiction de la cathédrale de San, construite en 1964 avec une capacité de 2OO places. 50 ans après ce lieu de culte s’avère trop petit. Une innovation s’est imposée en cette période de cinquantenaire. Repris pour un montant de plus de 170 millions de Francs CFA, la cathédrale notre Dame de Lourdes de San compte désormais 1723 places assises. Toute chose qui traduit l’évolution de l’église catholique dans le diocèse de San.

La cérémonie de bénédiction animée par la chorale SEWESSE a été marquée par tous les rites religieux. Dans son homélie le nonce Apostolique  Monseigneur Santo Gangemi, a mis l’accent sur l’originalité de la cathédrale, la mère des églises provinciales.

Ensuite il a procédé à  l’aspersion en eau bénite des lieux  et à l’encensement de l’autel de la cathédrale pour sa purification.

Deuxième acte, l’ordination presbytérale de Albert Kalifa Denou et de François Fané qui on répondus à l’appel du seigneur d’aller partout et de faire tous des nations. Une occasion pour l’évêque de San, Monseigneur Jean Gabriel Diarra, de rappeler le sens de la mission du prêtre.

 

La liturgie commence par la présentation des futurs prêtres  à l’évêque. Après une interrogation publique sur leurs aptitudes, si le discernement a été bien fait ils sont jugé dignes de devenir prêtres, et toute l’assemblée chante sa joie avec la Gloire à Dieu.

Il y a eu un dialogue public entre l’évêque et les futurs prêtres : ces derniers s’engagent devant tous à vivre leur ministère de prêtre selon l’Eglise.

Ensuite la longue litanie des saints ; Invocation des saints pour les candidats  allongés a même  le sol. Ils ne pourront jamais tenir leurs promesses sans l’aide, le soutien du Seigneur, son pardon et la force de la prière et  l’amitié de la communauté. Le fait d’être allongé a même le sol signifie aussi que toute la vie du prêtre, il devra être un chemin par lequel avanceront tous ceux qui voudront découvrir le Christ. C’est le sens de la vie d’un prêtre. Ensuite tous les prêtres présents ont imposé les mains  sur les têtes des futurs ordonnés en signe de communion et d’accueil. Puis l’évêque a dit la grande prière de Consécration entouré de tous les prêtres.

 Viennent ensuite les rites complémentaires. Monseigneur Jean Gabriel a fait une onction de Saint Chrême sur les paumes des mains en signe de la consécration 

Monseigneur Diarra, dans un dernier geste significatif a remis aux  nouveaux prêtres la patène et le calice qui sont les instruments nécessaires pour l’eucharistie. Un moment d’action de grâce.

La messe dominicale a mis fin à la célébration du jubile d’or du diocèse de San. Au cours de cette messe monseigneur Diarra à rappeler que jubile est une façon de marquer le temps.

Le ministre des affaires religieuses et du culte qui a donné un éclat particulier à cette fête dans son intervention à remercier l’église catholique au Mali au nom du chef de l’état et a ensuite demandé aux fidèles chrétiens de persévérer dans la prière.

Au cours de la cérémonie, hommage a été rendu à monseigneur Joseph Perrot, premier évêque de San.

Plusieurs autres médailles de reconnaissance et d’encouragement ont été décerné à tous ceux vivant ou décéder qui se sont battu pour l’essor de ce diocèse. Les autorités administratives et politiques de la ville de San et les autres confessions religieuses n’ont pas manqué à cette fête de reconnaissance au seigneur. Gloire à dieu et vivement le centenaire.

 

                                                                           MASS Medias Catholique