MESSAGE DE CARÊME 2016 Chers Diocésains, « Voici le temps favorable »

Comme tous les Temps Forts de l’Année Liturgique, le CARÊME est un TEMPS FAVORABLE !

Pas un Temps Intemporel, sans date, mais AUJOURD’HUI.

Un Temps Favorable – un Aujourd’hui Favorable, certes ! Mais « favorable » à QUOI ?

POUR Cette année 2016, chers diocésains, je voudrais souhaiter que notre carême diocésain soit un Temps, un Aujourd’hui FAVORABLE  à l’ECOUTE DE  DIEU et à l’ATTENTION AU PROCHAIN !

1-      Favorable à l’ECOUTE DE DIEU ! Il s’agit de nous rappeler Chaque jour, de façon vive que DIEU est MISERICORDE !

De génération en génération Dieu montre aux hommes de chaque époque ce qui est au fond de son Cœur : « Dieu plein de Miséricorde et de Tendresse, lent à la colère – je ne veux pas la mort du pécheur, mais que le Pécheur se convertisse et qu’il vive »

Ainsi entreprit-il de le faire au Temps de Noé !

Ainsi en fut-il au Temps de Jonas pour les gens de Ninive

Ce fut la Mission de chaque prophète pour les gens de son Temps, jusqu’au Temps de Jean-Baptiste et au Temps de Jésus : « convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle »

Chers Diocésains,

N’oublions pas que le 27 décembre dernier nous avons ouvert les Portes de nos Eglises et de nos Chapelles « demeures du Dieu de Miséricorde » : je demande que spécialement durant le CARÊME, chaque fois que nous franchirons la Porte d’une Eglise nous, nous souvenions et que nous ayons une conscience vive d’avoir besoin de la Miséricorde de Dieu !

         

        « DIEU EST MISERICORDE » 

En cette Année spéciale – Temps Favorable – du Jubilé de la Miséricorde Divine, c’est la Parole :

-          Qui va résonner continuellement à nos oreilles : « Dieu est Miséricorde »

-          Que nous allons « murmurer » inlassablement sur nos lèvres

-          Que nous allons méditer permanemment dans nos cœurs !

D’où notre prière :

« Ouvre mes yeux Seigneur aux Merveilles de ton  Amour-Miséricorde,

 Je suis l’Aveugle sur le Chemin; guéris moi je veux Te Voir »

Chers Diocésains,

Un Temps Favorable pour « voir » la Miséricorde de Dieu, mais aussi pour « voir » la Misère du Monde : mes propres « misères » - les « misères » de mes frères et sœurs proches, à portée de « vue »

Donc un Temps Favorable pour « voir », mais aussi pour « Agir » :

2 – Réaliser des Œuvres de Miséricorde

  

«MISERICORDIEUX comme LE PERE » telle est la Devise de l’Année Sainte du Jubilé

Parmi les Œuvres de Miséricorde préconisées par le Pape François, j’invite les chrétiens du Diocèse à s’appliquer pendant ces 40 jours de Carême à :

-          L’Ecoute attentive de Dieu dans sa Parole et dans nos consciences

-           La demande de Pardon et au don du Pardon ! de sorte que dans la nuit de Pâques au moment de renouveler nos promesses de baptême, nous soyons effectivement de nouveau réconciliés avec Dieu et avec nos frères et sœurs !

-          Nous pardonner les uns aux autres en famille, dans nos Equipes pastorales, nos communautés sacerdotales, dans nos communautés religieuses, dans nos communautés chrétiennes, dans nos services ;

-          Avoir le courage d’avouer nos péchés et de recevoir le sacrement de réconciliation

-          Accorder attention et soins aux malades, aux handicapés et aux personnes âgées et abandonnées.

Voilà le Carême que je vous souhaite: Profitez au maximum de ce Temps favorable - j'allais dire comme Saint Paul - "Ce Temps de grâce".

San le 13 Février 2016

+ Jean Gabriel DIARRA

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir