Bulletin d'Information Juin 2012 - N° 57

Editorial

« La nouvelle évangélisation concerne, en particulier, le service de l’Eglise en vue de la réconciliation, de la justice et de la paix…Les chrétiens sont donc tous invités à se réconcilier avec Dieu. Alors, vous serez en mesure de devenir des artisans de la réconciliation au sein des communautés ecclésiales et sociales dans lesquelles vous vivez et œuvrez. La nouvelle évangélisation suppose la réconciliation des chrétiens avec Dieu et avec eux-mêmes. Elle exige la réconciliation avec le prochain, le dépassement des barrières de toutes sortes…

Dieu bénira un cœur réconcilié, en lui accordant sa paix. Le chrétien deviendra ainsi un artisan de paix dans la mesure où, enraciné dans la grâce divine, il collabore avec son Créateur à la construction et à la promotion du don de la paix. Le fidèle réconcilié deviendra aussi promoteur de la justice en tout lieu, surtout dans les sociétés africaines divisées, en proie à la violence et à la guerre, qui ont faim et soif de la vraie justice.» Benoît XVI - Exhortation Apostolique « Africae Munus », N° 169-170

Aujourd’hui, le Mali a plus que jamais besoin de réconcilier ses enfants, de travailler à la promotion de la justice et à l’instauration d’une véritable paix. Ce sont les principaux défis de l’heure. Chaque chrétien, chaque Malien doit s’investir à cela là où il vit. Prions pour notre pays et manifestons notre solidarité avec les nombreux déplacés en leur apportant notre aide.

Que Dieu bénisse le Mali et nous accorde les grâces de la paix et d’un hivernage fructueux ! Amen.

 

Sommaire

  1. Activités des Evêques                                                                                         P. 2
  2. Nominations                                                                                                         P. 2
  3. Vie de l’Eglise au Mali                                                                                         P. 3
  4. Message de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi    P. 4                P. 3
  5. En bref                                                                                                            P. 4

 

  1. ACTIVITES DES EVÊQUES
  • Réunion du conseil permanent de la CERAO : cette réunion s’est tenue à Abidjan (RCI) du 24 au 26 avril 2012. Monseigneur Jean Baptiste TIAMA y représentait la Conférence Episcopale du Mali.  Le conseil permanent de la CERAO est composé du président, des deux vice-présidents et des deux secrétaires généraux. A la présente rencontre étaient conviés les présidents des conférences épiscopales nationales de la sous-région pour mettre en place les différentes commissions chargées d’animer les activités pastorales de la Conférence Régionale.
  • Rencontre Mondiale des Familles à Milan : elle a eu lieu à Milan, en Italie, du 31 mai au 3 juin 2012. La Délégation Officielle du Mali était composée de Monseigneur Jean Gabriel DIARRA, président de la commission de la Famille et du Laïcat, Sœur Salomé KEITA, responsable de la pastorale de la Famille dans le diocèse de San, le couple Jérôme et Marthe DAKOUO des Equipes Notre Dame du diocèse de Ségou.
  • Mini session de la CEM : La dernière session de la Conférence Episcopale au titre de l’année pastorale 2011-2012 s’est tenue les 17 et 18 avril derniers. Lors de cette mini session, les Evêques ont échangé, entre autres sujets, sur la situation sociopolitique sans précédent que connaît notre pays depuis le mois de janvier. A l’issue de la rencontre, un communiqué de la Conférence Episcopale saluait les efforts de médiation des leaders religieux du Mali et de la CEDEAO. Ce communiqué demandait aux Maliens de rechercher d’abord en ces heures difficiles l’intérêt supérieur du pays pour une sortie de crise rapide et heureuse. A-t-il été entendu ?

Signalons que suite à la crise que vit notre pays, les Evêques ont reçu plusieurs messages de soutien et de solidarité de certains de leurs pairs : Mgr Pierre-Marie CARRE, Evêque de Montpellier (France), Mgr Clet Féliho, Evêque de Kandi, Président de la commission « Justice et Paix » du Bénin, Cardinal Polycarpe PENGO, Archevêque de Dar Es-Salam et Président du SCEAM, Cardinal Théodore Adrien SARR, Archevêque de Dakar et Président de la CERAO, Mgr Séraphin ROUAMBA, Président de la Conférence Episcopale du Burkina-Niger ainsi que de plusieurs amis du Mali.

  • Réunion du Conseil de Présidence de la CEM : le conseil de présidence de la Conférence Episcopale a tenu une réunion de travail à l’évêché de Ségou le lundi 28 mai 2012. Quatre Evêques étaient concernés, dont le président et le vice président de la Conférence. La réunion a permis de prendre des décisions urgentes concernant le fonctionnement de certaines institutions de notre Eglise en attendant la prochaine session prévue pour septembre 2012.

 

  1. NOMINATIONS
  • Enseignement Catholique : l’enseignement catholique a un nouveau secrétaire national : Sœur Marie Madeleine Dakouo, religieuse de la congrégation des Filles du Cœur Immaculé de Marie, précédemment secrétaire académique et pédagogique de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest à Bamako (UCAO-UUBa). Elle sera secondée dans la tâche par un conseiller à la pédagogie et à la pastorale : Monsieur Gilbert KY, jusqu’ici directeur diocésain de l’enseignement catholique de Bamako.

Sœur Marie Madeleine remplace Mr Gabriel Nioumina BERTHE, qui va prendre sa retraite après plus de vingt ans passés à la direction de l’enseignement catholique. Les Evêques remercient Mr Berthé pour les grands services rendus à l’Eglise et à la Nation malienne dans l’enseignement. Nous lui souhaitons une retraite heureuse.

  • Commission des Finances de la CEM : « Lors de sa mini session ordinaire d’avril 2012, la conférence épiscopale du Mali a procédé à la nomination de l’Abbé Noël SOMBORO, curé de la paroisse de Ségué (diocèse de Mopti), comme secrétaire de la commission des Finances pour un mandat de trois (3) ans renouvelable. Le nouveau secrétaire… prendra fonction à partir du 1er juillet 2012. » C’est un extrait de la lettre du président de la CEM en date du 28 mai qui annonce la nomination du nouveau secrétaire de la commission des finances. L’abbé Noël SOMBORO résidera en permanence à Bamako. La Conférence Episcopale exprime sa profonde gratitude à Mr Emmanuel TRAORE, secrétaire sortant, pour sa disponibilité et pour tous les efforts déployés pour assurer la gestion de la commission pendant deux années.
  • Université Catholique (UUBa) : à partir de la rentrée académique 2012-2013, l’UUBa aura un nouveau président : l’Abbé Zacharie BERE. Monsieur l’Abbé Zacharie est originaire de l’archidiocèse de Koupéla (Burkina Faso). Prêtre depuis 1977, il a un doctorat canonique en philosophie obtenu en 1983 à l’Université Urbanienne de Rome et une maîtrise en théologie. Professeur de philosophie à l’Unité Universitaire d’Abidjan à partir de 1999, il a été doyen de la Faculté de philosophie de cette Unité de 2005 à 2011. Sa nomination comme président de l’UUBa répond à une disposition de l’UCAO de mettre à la tête de chaque unité universitaire un administrateur venant d’un autre pays de la sous région.

Rappelons que l’UUBa compte à ce jour trois filières de formation : les sciences de l’éducation, les sciences juridiques et la filière de journalisme/communication. A la rentrée prochaine, une nouvelle filière dénommée Philosophie et Sciences de la société ouvrira ses portes sur le site du Grand Séminaire Saint Augustin à Samaya. Les inscriptions ont commencé.

 

  1. VIE DE L’EGLISE

Caritas Mali au secours des populations : L’Eglise Catholique à travers Caritas Mali vient de remettre au gouvernement du Mali 100 tonnes de riz dans le cadre des actions de solidarité à l’endroit des populations victimes de la crise sociopolitique que vit notre pays. Ce don entre dans le cadre d’un projet d’aide d’urgence élaboré suite au déficit pluviométrique de l’année 2011. L’objectif visé par ce projet est d’apporter une aide alimentaire de 2 461 tonnes aux personnes affectées par la mauvaise campagne agricole, de soutenir la production céréalière de 1 425 ménages et de soutenir les personnes déplacées. La cérémonie de remise des vivres a eu lieu le mardi 26 juin à l’Archevêché de Bamako en présence du Ministre de l’Action Humanitaire, de la Solidarité et des Personnes Agées, de l’Archevêque de Bamako, Mgr Jean ZERBO, du Pasteur Daniel COULIBALY, et de plusieurs autres personnalités représentant les organisateurs humanitaires, les coordinations diocésaines de Caritas et d’autres structures de l’Eglise et de la société civile.

La répartition des dons prévoit 70 tonnes de riz aux populations des régions du Nord.

 

  1. COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CONGREGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI
  2. travers le communiqué de presse ci-dessous, la Congrégation pour la doctrine de la Foi annonce la création et l’inauguration le 16 mars 2012 de son site internet :

« Comme on le sait, les Documents de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi approuvés expressément par le Saint Père participent au Magistère ordinaire du Successeur de Pierre. Ceci explique l’importance d’une réception attentive de ces documents de la part des fidèles, et spécialement de ceux qui sont engagés, au nom de l’Eglise, dans le milieu théologique et pastoral.

Dans le monde actuel, une plus ample diffusion de l’enseignement du Dicastère est d’autre part nécessaire…

Aussi, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, tout en conservant ses propres Documents sur le site officiel du Saint-Siège (www.vatican.va), et en vue d’en faciliter la consultation, a ouvert un nouveau portail électronique (www.doctrinafidei.va).

Les Documents principaux sont disponibles en huit langues… Le recueil contient une liste complète de tous les documents postconciliaires de la Congrégation, qui sont également accessibles sous forme de trois listes thématiques : celle de nature doctrinale, celle de nature disciplinaire et celle concernant les sacrements.

Par le biais de cette divulgation de son enseignement doctrinal au moyen du réseau internet, la Congrégation entend rejoindre un cercle toujours plus vaste de destinataires dans toutes les parties du monde. »

 

  1. En BREF
  • Nouvelles du SPCA : A la suite de leurs pères Evêques, les prêtres de l’Afrique de l’Ouest souhaitent créer très bientôt une union régionale. C’était l’objet de la rencontre des responsables du SPCA (Secrétariat Permanent du Clergé Africain, qui regroupe les prêtres des pays francophones ouest africains) avec les représentants du clergé des pays anglophones du 23 au 27 avril à Abidjan. Deux membres du bureau de l’Union des Prêtres Maliens (UPM), les Abbés Robert CISSE et Edmond DEMBELE, y étaient présents. Une nouvelle organisation remplacera le SPCA et portera le nom de URPAO/RUPWA (Union Régionale des Prêtres de l’Afrique de l’Ouest). Son siège sera à Abidjan, dans les locaux de la CERAO. L’assemblée constitutive est prévue en novembre prochain dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire.
  • Ordinations diaconales et ministères : Le Grand Séminaire Saint Augustin de Samaya a clos son année académique 2011-2012 par deux cérémonies importantes : la prise de la soutane (admissio) et l’institution aux ministères du lectorat et de l’acolytat le samedi 16 juin et l’ordination de  huit (8) diacres (dont quatre du Mali) le lendemain. La première cérémonie a eu lieu dans la chapelle du grand séminaire tandis que l’ordination diaconale a eu pour cadre la cathédrale de Bamako. Les deux célébrations ont été présidées par Monseigneur Jean Gabriel DIARRA, en présence de l’Archevêque de Bamako et de nombreux fidèles laïcs venus soutenir les candidats au sacerdoce dans leur marche.
  • Comité National pour les Questions Ethiques : l’Abbé Alexandre DENOU, professeur de philosophie au Grand Séminaire Saint Augustin de Samaya, sera désormais le représentant de l’Eglise Catholique au sein de ce comité.
  • Prochaine session de la CEM : du 24 au 28 septembre 2012.

 

Abbé Edmond DEMBELE

           Secrétaire Général

 

 

Nouveaux diacres ordonnés le 17 juin 2012

 

 


                      Participants à la rencontre d’Abidjan