Rencontre de la commisison nationale des vocations

Du 12 au 14 Mai de l’an 2017 a eu lieu la rencontre ordinaire de la commission nationale des vocations et Séminaires à Kita dans le diocèse de Kayes.

Cette rencontre a vu la participation des délégués venus des différents diocèses et des différentes maisons de formation au Mali.

Elle était présidée par Mgr Jean-Gabriel Diarra, évêque de San et président de la commission. 

Les participants à cette rencontre ont été bien accueillis par le Curé de la paroisse, Abbé Adrien Sangaré et par la communauté paroissiale de Kita. Monsieur l’abbé Jean-Bosco Sissoko, vicaire général du diocèse de Kayes, au nom de Mgr Jonas Dembélé empêché, a souhaité la bienvenue aux uns et aux autres et a souligné la nécessité d’œuvrer pour une pastorale des vocations dans nos différents diocèses.

La rencontre avait pour thème : Famille, Jeunesse et Vocation.

Ce thème fut exposé par le secrétaire général, Abbé Vincent Sodio. Il a présenté d’abord la famille et la jeunesse d’une manière générale en soulignant leurs missions premières et les difficultés que celles-ci rencontrent de nos jours. Il a ensuite fait remarquer la grande implication que les familles doivent avoir dans le choix des jeunes par rapport à leur état futur et surtout d’une manière spécifique dans le choix au ministère sacerdotal ou à la vie religieuse.

La vocation est d’abord un appel ou une inclination à accomplir quelques choses. Nous sommes tous appelés par Dieu à une vie de sainteté. Cependant, il y a ceux qui, à la suite des apôtres, sont appelés dans le champ du Seigneur pour une mission bien déterminée.

Ceci-dit, nous devons œuvrer pour une pastorale de la famille afin qu’elle soit réellement et pleinement une école où l’enfant et le jeune apprennent les premières valeurs humaines et sociétales pour son bien-être et son épanouissement futur.

La seconde grande partie de la rencontre a concerné le rapport des activités dans les maisons de formation et des commissions diocésaines des vocations. En général, il y a de l’espoir et nous pouvons continuer à prier le Maître de la moisson.

En dépit des avancées, il est plus que jamais important et urgent que tout le corps ecclésial (tous les fidèles du Christ) s’impliquent et s’investissent à l’éveil, au soutien et à l’accompagnement des vocations au Mali et dans le monde entier.

La rencontre a pris fin par une célébration dominicale avec la communauté chrétienne de Kita.

Nous remercions les fidèles de la Paroisse de Kita et le diocèse de Kayes d’avoir bien voulu accueillir cette session de la commission nationale des vocations et séminaires et pour les efforts consentis.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir